CONSTELLATIONS
l’aluminium au coeur de nos communautés

Groupe A / Annexe U
Erick Rivard, architecte
Rémi Morency, architecte et urbaniste
Marie-Noël Chouinard, stagaire en architecture et designer urbain
Maxime Rochette, stagiaire en architecture et designer urbain
Keven Ross, stagiaire en architecture et designer urbain

013PRJ

Voir la fiche au format PDF (4,6 Mo)

Support à l’urbanité fleurissante des villes et villages du Québec, le projet Constellations crée de nouveaux espaces publics intégrés aux milieux de vie où les rencontres sont multiples et où tous types d’activités convergent. Installés près d’équipements publics comme des bibliothèques, centres communautaires, patinoires extérieures, arénas ou parcs, ces nouveaux espaces satellitaires sont ancrés au centre de leurs communautés, que ce soit sur la rue St-Joseph à Québec, dans le quartier Verdun à Montréal, ou encore sur la rue Notre-Dame à Victoriaville. Les minces feuilles d’aluminium perforées recouvrant d’anciens espaces de stationnement sur rue près d’équipements publics permettent aujourd’hui aux activités de ces lieux de s’extérioriser, de se magnifier et de participer à l’effervescence de la ville. Tel un ensemble d’étoiles dont les projections sur l’espace public interagissent pour former de nouvelles constellations.

Fin voile d’aluminium

En utilisant les qualités propres à l’aluminium, c’est-à-dire sa durabilité, sa légèreté et sa solidité éprouvée, le projet se développe en deux grandes feuilles d’aluminium anodisé se dépliant pour former un lieu invitant et protecteur. La première feuille, support aux activités, remonte à certains endroits pour former les bancs et l’enceinte. La deuxième, d’un fini lustré et brillant, flotte au-dessus de l’espace telle une voûte céleste, recouvre la première et se replie pour se poser doucement au sol. Percée de centaines de triangles, dont le motif est généré par paramétrage, ce voile d’aluminium projette des jeux d’ombre et de lumières au sol évoquant les effets du soleil passant à travers les feuilles des arbres ou les points lumineux formant un ciel étoilé.

Triangulés, pliés et fixés sur des cadres d’aluminium extrudé, ces panneaux donnent l’impression d’être deux grandes feuilles métalliques déposées simplement sur le sol. La finesse indéniable du matériau permet de créer une structure légère alliant pliage de feuilles d’aluminium, percements et structure légère dissimulée. Tous ces éléments minces et solides flottent comme une canopée au-dessus de la tête des usagers et s’intègrent harmonieusement et facilement au contexte des villes québécoises.

Supporter l’urbanité et extérioriser les activités sociales

Positionnée en plein coeur de villes et villages du Québec, chacune des Constellations s’installe à proximité d’équipements publics comme les bibliothèques et centres communautaires et prend l’espace de quelques places de stationnements. Ces installations temporaires permettent l’extériorisation d’activités sociales, culturelles et sportives : cours de yoga et de danse, club de lecture jeunesse, marché public, petit magasin temporaire (pop-up shop), concert improvisé, etc. Et lorsqu’aucune activité n’y est planifiée, les aménagements rendent possibles les rencontres fortuites et la détente, peu importe le moment de la journée.

La toiture ondulante du projet et la construction modulable s’adaptent aux contextes de chacune des villes et aux saisons. Tantôt plus enveloppante et introvertie, elle permet de s’y assoir confortablement et de s’y sentir protégé en hiver. Tantôt plus ouverte, elle laisse passer la lumière pour le plus grand plaisir des usagers. Leurs formes distinctives et leur matérialité affirmée deviendront vite des repères au coeur des communautés, de véritables constellations sociales et collectives.